Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Goémon surprise

Le pont de l'Iroise vu du pont Albert Louppe

Le pont de l'Iroise vu du pont Albert Louppe

Il est à peine 8h lorsque Marie-Thé me dépose à Sainte Anne du Porzic. Je démarre ma journée sous un crachin. Je devine l'Arsenal dans la brume. La grisaille ne permet pas de distinguer l'horizon. Ciel et mer se confondent. Sur le sentier côtier, je ne croise que quelques joggers et deux sentinelles arpentant le chemin longeant le terrain militaire.

Puis, j'arrive sur la route où débute l'immense base navale que je longe pendant plus d'une demi-heure. La pluie a cessé et j'en profite pour sortir l'appareil. Mais l'accalmie n'est que de courte durée. Je poursuis ma route dans les rues brestoises et le crachin breton devient forte averse avec le vent qui va bien. Je finis par ranger l'appareil, ma sacoche n'étant pas suffisamment étanche.

Vers midi, la pluie cesse. Je mange un sandwich sous la N 165. La municipalité a eu la bonne idée d'y installer un banc à l'abri des intempéries. Cela me permet de poser mon sac au sec.

Puis, je longe la plage du Moulin Blanc en contrebas. Ce temps est une aubaine pour les amateurs de sports nautiques. Quelques promeneurs enfoncent leurs pieds dans le sable mouillé. Une dame se promène avec son labrador qui dépose adroitement quelques belles crottes sur le sable. Sa maîtresse ayant de la suite dans les idées, et qui a surtout un grand cœur, décide de faire plaisir au prochain enfant qui passera par là. Elle recouvre les excréments de son animal avec du goémon. Et voilà ! La pochette de goémon surprise est prête. Il n'y a plus qu'à attendre l'innocent gamin qui écrasera ses pieds dedans (voire ses mains). Mais ce n'est pas grave, il pourra se laver à grande eau dans l'océan, youpi !

Après cet intermède créatif, je poursuis la route jusqu'au pont Albert Louppe où je franchis l'Elorn qui se jette dans la rade de Brest. Ce pont n'est réservé qu'aux piétons et deux roues. Les automobiles empruntent le pont de l'Iroise construit plus récemment. Le vent était très fort, surtout à certains endroits où je devais résister pour rester dans l'axe. Je me suis bien amusée !

Après le pont, nous arrivons directement sur la commune de Plougastel Daoulas. Je suis accueille par Jeanne, charmante Bretonne qui a déjà fait des bouts de chemin. Très pratique, sa maison est juste en face le Super U. J'ai pu rapidement y faire mes emplettes pour mes repas de ce soir et demain midi.

Goémon surprise
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

DMA 09/08/2021 09:26

Mon pont!
On s'est vraiment croisées, je suis partie de chez mes parents qui habitent à 500 mètres le 5/08! Si j'avais su... je serais allée à ta rencontre!

Bonne route

Thierry 07/08/2021 17:47

Au moins à pied, tu ne tombes pas... en rade ! ????

Deschamps Paulette 06/08/2021 11:16

merci pour ce blog avec lequel j'ai beaucoup de difficultés . comme toujours tes photos sont superbes.
Espérons que le beau temps revienne,ça sera plus agréable pour toi.
bonne route et bisous de Jussy

Arno 05/08/2021 19:00

C'est un peu chiche niveau photos pour aujourd'hui ????